Medicine Hat Police Service

SERVICE DE POLICE DE MEDICINE HAT

Le service de police de Medicine Hat est un service municipal. Ses 114 agents de police et ses 70 employés de soutien servent la communauté de Medecine Hat en Alberta. Le service compte entre autres une unité des crimes graves, une unité du crime organisé, une division canine et une division de l’identité judiciaire.

DÉFIS

Comme c’est le cas dans de nombreuses municipalités, le Service de police de Medicine Hat cherchait des moyens de couper les coûts sans diminuer l’excellence du service. « C’est notre recherche des meilleurs moyens d’être financièrement responsables et d’accomplir notre travail qui nous a amenés à considérer Commissionnaires, a expliqué Joe West, Inspecteur, Division des services opérationnels, Service de police de Medecine Hat. Dans une optique économique, il était plus logique de confier certaines fonctions à des commissionnaires qu’à des agents de police. »

SOLUTION

C’est aux alentours de 1998 que le Service de police a commencé à utiliser les services de soutien aux activités policières de Commissionnaires en embauchant ses intervenants pour l’opération des radars photographiques. « Peu après, nous avons commencé à confier de plus en plus de fonctions à Commissionnaires, comme la sécurité des détenus et l’application des règlements de stationnement », a ajouté Joe West. « Initialement, les agents d’application des règlements municipaux étaient affectés à la protection des détenus, mais à mesure que ces derniers devenaient plus occupés, ils n’étaient tout simplement plus en mesure de tout faire. En confiant cette fonction à des commissionnaires, il a été possible d’utiliser nos agents d’application des règlements à meilleur escient, a expliqué Joe West. De plus, étant donné que le volume de travail augmentait sans cesse, il nous semblait plus raisonnable d’augmenter l’effectif de commissionnaires plutôt que d’embaucher des nouveaux agents d’application des règlements. »

RÉSULTATS

Le Service de police de Medicine Hat a réussi à libérer ses ressources, notamment ses agents d’application des règlements, et à économiser de l’argent en même temps. « Si nous n’avions pas imparti cette fonction à Commissionnaires, nous aurions été obligés d’embaucher quatre nouveaux agents d’application des règlements », a ajouté West.  « Les commissionnaires font un excellent travail. Ils gèrent très bien leurs ressources humaines ce qui nous permet de libérer nos propres ressources. Ils nous représententégalement très bien auprès de la communauté. »

West souligne en outre que les commissionnaires font maintenant partie du paysage à Medicine Hat. « Le fait qu’ils portent un uniforme leur permet de se présenter comme un prolongement du service de police et cela produit de très bons résultats. C’est un excellent partenariat. » West estime que d’autres services de police auraient intérêt à utiliser les services de soutien aux activités policières de Commissionnaires afin de profiter de belles économies.

Il souligne toutefois que ce ne sont pas juste les économies qui comptent. La qualité desservices de Commissionnaires est telle que ses intervenants deviennent une véritable ressource incontournable.